COVID-19 / France : les contrôles sanitaires aux frontières renforcés

Renforcement des mesures sanitaires aux frontières. Le ministre de la Santé a annoncé que le gouvernement allait « restaurer une obligation de test » pour les voyages vers les départements et territoires d’outre-mer et « renforcer » les « contrôles sanitaires aux frontières ». « Nous allons modifier les règles pour partir en territoires ultramarins, parce que nous restaurons une obligation de test », a-t-il précisé sur TF1.

Un test PCR « négatif » pour tous!

Les personnes non vaccinées devront ainsi « présenter un test négatif de moins de 24 heures », tandis que les vaccinés devront attester d’un « test antigénique de moins de 48 heures, ou un PCR de moins de 72 heures », a-t-il précisé.

Un décret publié dans les 48 heures

Les « mesures de contrôle sanitaire aux frontières » vont par ailleurs être « renforcées », en particulier pour « les personnes non vaccinées qui souhaiteraient venir en France », mais aussi pour celles « qui reviennent de pays (classés) ‘orange’ ou ‘rouge’, c’est-à-dire où le virus circule beaucoup », mais aussi « où il y aurait des soupçons de variants », a-t-il ajouté. Ces restrictions seront détaillées par décret « dans les 24 à 48 heures ».

Interrogé sur la décision du Maroc de suspendre les vols à destination et en provenance de l’Hexagone, Olivier Véran a indiqué que l’exécutif en « pren(ait) acte » et assuré qu’il fera « le maximum pour nos ressortissant qui sont restés (dans le pays) et qui s’interrogent ».

Source : www.capital.fr