Pomme de terre vendue à 50 DA à partir de mercredi

L’Office national interprofessionnel des légumes et viandes (ONILEV) procèdera, en coordination avec la direction du commerce et de la promotion des exportations de la wilaya d’Alger, à partir de mercredi, à la vente directe au consommateur de la pomme de terre saisie à 50 DA/kg au niveau de plusieurs points de vente de la capitale.

Le ministère du Commerce et de la Promotion des exportations a annoncé, mardi dans un communiqué, « la mise en place de points de vente au niveau de plusieurs communes de la capitale, dans le cadre des mesures prises par les pouvoirs publics pour assurer l’approvisionnement en pomme de terre à des prix concurrentiels ».

L’opération sera lancée ce mercredi à travers les 25 communes suivantes: Zéralda, Staouali, Souidania, Sidi Abdellah, Mehalma, Ain Benian, Chéraga, Ouled Fayet, El Achour, Douéra, Rouiba, Bab Ezzouar, Mohamadia, Bir Touta, Sidi Moussa, Eucalyptus, Reghaia, Bab El Oued, Kouba (les Annasers), Hussein Dey et le 1er Mai.

APS